Hommage à toutes les Mères - Paris-yoga.fr

Admiration maternelle - BOUGUEREAU - Mère et Yoga Admiration maternelle - BOUGUEREAU

 

 

 

Cet article est un hommage à toutes les Mères et en particulier à la Mère primordiale. Celle qui a donné naissance à cette merveille de la création. C’est grâce à elle que la beauté et les qualités exceptionnelles de nos Mères se perpétuent jusqu’à aujourd’hui.

La mère qui enseigne, le Maître.

 

La mère prend soin de son enfant. Elle lui offre toute sa connaissance pour lui permettre de subsister et de grandir.

Elle transmet à son enfant le meilleur d'elle-même. Dans un premier temps, elle le nourrit à partir de son propre corps et de ses propres nutriments. Le meilleur enseignement, n'est-ce pas en vérité, celui qui nourrit tout l'être de l'élève?

 

Le but de tout maître, c'est de permettre à son disciple de devenir son propre maître. Ainsi, la mère doit-elle se séparer de son enfant pour qu'il se forge son propre caractère et apprenne à se prendre en charge. Elle souhaite que son élève acquière la pleine maîtrise de son art au point d'arriver, un jour, à la dépasser.

 

Elle l'aide donc à "faire ses armes" de plus en plus, tout en ne l'exposant pas à des dangers auxquels il ne saurait faire face. Elle l'encourage lorsqu'il tombe parfois ou fait des erreurs.

Elle n'a aucun doute sur ses capacités à grandir et à dépasser tous les obstacles.

La mère est le plus grand des maîtres. Elle donne à l'enfant l'enseignement qui constitue le socle de son évolution : l’amour. C'est cet amour - inscrit dans son coeur - qui l'aidera à aborder la vie avec confiance. Il l'aidera à bâtir une personnalité stable et compassionnée.

La mère dispose en même temps des disciples les plus malléables, les plus ouverts à son enseignement. En effet l'enfant naît sans à priori et sans conditionnements. Il est complètement dévoué à sa mère et est tout à fait apte à absorber les connaissances qui lui seront offertes.

 

La mère qui supporte, console

 

La mère connaît les douleurs de l'enfantement. Elle sait aussi les contraintes de le porter pendant neuf mois. Elle supporte tous les inconvénients liés au fait de porter ce nouvel être en son sein. Le nouveau-né est un cadeau qui efface tous les désagréments passés. Ce petit ange qui l'aimera et lui sera dévoué lui est très précieux.

 

Même après l'accouchement, la séparation n'empêche pas la mère de ressentir son enfant, ses besoins. Elle manifeste ces aptitudes quelque soit la distance qui les sépare. La mère le porte en permanence en son coeur au point que son attention agit même à distance.

 

Pendant les premières années, l'enfant subit les plus grandes transformations. Il doit vaincre les appréhensions dues à la séparation physique avec sa mère. Son corps et sa pensée évoluent aussi très vite. Sa mère l'accompagne dans chacune de ces étapes qui sont parfois douloureuses. Elle sait le soulager, le consoler. C'est l'amour de la mère qui permet à l'enfant d'aller toujours plus loin et d'évoluer. Elle fait preuve de patience et de tolérance. Elle comprend les difficultés auxquelles il doit faire face, elle sait qu'il a besoin de temps pour comprendre et assimiler son environnement.

 

La mère qui protège

 

La mère est prête à faire tous les sacrifices pour protéger son enfant. Elle connaît son enfant mieux que quiconque. Elle sait anticiper le moindre de ses besoins. Elle sent si son enfant est en danger et accourt pour le secourir. Pour elle, il y a toujours une chance de sauver son enfant. Aussi sait-elle pardonner là où beaucoup d'autres condamnent.

La mère sait trouver des ressources inimaginables pour protéger son enfant.

 

Dans un premier temps, en donnant le sein, elle transmet ses anticorps à son enfant. Ensuite, elle fera tout ce qui est en son pouvoir pour combattre ceux qui veulent nuire à sa progéniture.

Elle développe une intuition forte avec laquelle elle sait ce dont elle a besoin. L'amour et l'attention de la mère sur l'enfant brisent la distance qui les sépare. Elle demeure à tout instant présente et alerte, prête à le secourir. Dans les premiers mois, l'enfant n'a que sa mère pour référence. En grandissant, c'est à travers elle qu'il puise sa force, qu'il peut consolider ses faiblesses. Elle fait tout pour ne pas lui déplaire mais sait aussi le corriger si nécessaire.

 

La mère cherche à préserver son enfant des ennemis qui se trouvent à l'intérieur comme à l'extérieur de lui. Elle veut faire de ses enfants des êtres équilibrés et joyeux qui deviendront les parents de demain.

 

La mère qui unit ses enfants

 

Dans une famille, la mère rassemble. Les enfants se sentent unis par son amour. La mère ne fait pas de différence entre ses enfants qui sont tous issus de sa propre chair. A ses yeux, ils sont tous égaux. Aucun n'est au dessus de l'autre. Elle sait cultiver la diversité des caractères et crée une atmosphèrechacun peut trouver sa place et se compléter. Elle trouve toujours une solution pour rassembler et unifier malgré les différences. Elle fédère ainsi l'ensemble des personnalités du foyer pour former un seul corps capable de faire face à l'adversité extérieure.

 

La mère sait relativiser et trouve des terrains où tous ses enfants peuvent s'entendre. Elle absorbe les tensions qui les séparent les uns des autres et celles qui les séparent de leur père.

Une mère ne saurait être la mère d'un seul enfant. Elle développe avec la maternité le pouvoir de compassion. Cette faculté lui permet de mieux comprendre les enfants d'autres mamans. Elle connaît aussi l'importance d’un enfant pour une mère et s'intéresse autant à ceux des autres qu'aux siens. Toutes les qualités développées par la mère permettent aux enfants d'être plus souples, plus tolérants et plus aptes à s'intégrer dans le monde. Ils pourront ainsi faire rayonner l'amour de leur mère autour d'eux, dans la société.

 

La Mère universelle

 

L'univers se perpétue par le don de la vie d'une mère à un enfant.

S'il est possible pour une mère de transmettre son amour à son enfant, la Mère universelle doit pouvoir communiquer elle aussi son amour à sa Création.

Cette Mère devrait être préoccupée par nous, ses enfants. Elle devrait pouvoir ressentir toutes nos souffrances et nos besoins et savoir y répondre.

Son attention devrait être constamment sur nous, et elle chercherait tous les moyens pour nous corriger et nous aider à évoluer dans le bon sens. Elle nous aiderait à devenir comme Elle une Mère universelle et nous ferait découvrir dans le même temps, notre Père universel.

Enfin Notre corps devrait également être empreint du corps universel de la Mère primordiale.

 

Shri Mataji, par l'expérience de la Réalisation du Soi, réactualise la connaissance de la Mère universelle. Elle ouvre avec Sahaja Yoga la voie vers une nouvelle ère où chaque être humain sera connecté à la Mère primordiale et sera ainsi capable de ressentir dans son coeur l'amour infini de ses Parents. Cet Amour qui dépasse tous les conditionnements liés à un pays, à une religion, tous les égos propres à chaque individu.

 

 

La Mère Universelle, la Kundalini, ne saurait demeurer plus longtemps loin de ses enfants. Elle est là, prête à les accueillir, s'ils le désirent.

Ecoutez ici la Radio de Sahaja Yoga.

Plus d'informations sur le site de cybele radio.

Nouvelles

Nous avons le plaisir de vous inviter à notre prochain événement consacré à la vie ainsi qu’à l’enseignement de Shri Mataji, à son message de paix et à l’expérimentation de notre énergie spirituelle intérieure. Plus d'informations sur ce lien ou au 06 60 80 95 89.

SahajaYoga présent au festival de yoga à Paris, porte de la villette du 23 au 26 octobre

 

Journée Internationale du Yoga

 

JOURNEES PORTES OUVERTES

Les 20 & 21Juin 2015 de 14h à 20h

Espace Fontanelle – 2 rue Tournus – PARIS 15è – Métro Avenue Emile Zola

Gratuit et ouvert à tous

Méditation dans le 10ème arrondissement

Rendez vous 1 fois par mois dans le 10ème arrondissement.

Tous les détails sur ce lien.

Practice Yoga in English in Paris

Paris, being a cosmopolitan city, with many students and tourists, who do not necessarily have the time to familiarize with the French language. Expatriates, in Paris for a short stay and maybe, for the French speaking community, who wish to discover English in another context. Practice Sahaja Yoga in english in Paris (read more)

Nous joindre

SAHAJA YOGA Paris
38 rue Fondary

75015 Paris

Tél : 01 45 79 44 97

 

contact@paris-yoga.fr

Heures d'ouverture

(Siège,  Paris 15ème)

Lundi 19h00-21h00

Mardi 14h30-17h30 / 19h30 - 21h

Mercredi 19h30-21h

Jeudi 19h30-21h

Vendredi 19h00-20h00

Samedi 11h00-12h/14h30-16h30